Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10419/129686
Authors: 
Kryvtsov, Oleksiy
Molico, Miguel
Tomlin, Ben
Year of Publication: 
2015
Series/Report no.: 
Bank of Canada Discussion Paper 2015-7
Abstract: 
Because financial and macroeconomic conditions are tightly interconnected, financial stability considerations are an important element of any monetary policy framework. Yet, the circumstances under which it would be appropriate for the Bank to use monetary policy to lean against financial risks need to be more fully specified (Côté 2014). The extent to which financial stability concerns should be taken into account by monetary policy will be a priority topic of research at the Bank for the renewal of the inflation-control target agreement in 2016. This paper reviews four considerations of interest, taking stock of key domestic and international developments and knowledge gained over the past few years: (i) Canada and other countries have made significant progress in the implementation of micro- and macroprudential regulatory reforms, and limited existing research finds that most of these policies were effective in reducing the potential need for leaning by monetary policy; (ii) the effectiveness of the monetary policy transmission mechanism depends on the state of the financial system, implying that financial system conditions need to be taken into account by monetary policy; (iii) although exceptionally low interest rates and other forms of monetary stimulus are sometimes needed to support growth and achieve inflation-target mandates, they may lead to excessive risk-taking activities and therefore contribute to the buildup of financial imbalances; and (iv) coordination of monetary and macroprudential policies for dealing with imbalances may, in some circumstances, be beneficial. The paper concludes by identifying future areas of research to further clarify the role of monetary policy in addressing financial stability risks.
Abstract (Translated): 
Parce que les conditions financières et les conditions macroéconomiques sont étroitement liées, les considérations entourant la stabilité financière occupent une place importante dans tout cadre de politique monétaire. Pour autant, il faut préciser davantage dans quelles circonstances il serait approprié pour la Banque de recourir à la politique monétaire afin de contrer les risques financiers (Côté, 2014). Déterminer à quel point il convient d’intégrer dans la politique monétaire des considérations relatives à la stabilité financière sera un sujet de recherche prioritaire en vue du renouvellement de l’entente portant sur la cible de maîtrise de l’inflation en 2016. Cette étude revient sur quatre considérations, en se fondant sur les changements majeurs intervenus au Canada et ailleurs au cours des dernières années et sur les connaissances acquises depuis : a) le Canada et d’autres pays ont accompli des progrès sensibles dans la mise en place des réformes de la réglementation microprudentielle et macroprudentielle; le petit nombre de travaux existants ont révélé que la plupart des politiques suivies ont pu permettre de limiter l’utilisation potentielle de la politique monétaire comme instrument de prévention des risques financiers; b) puisque l’efficacité du mécanisme de transmission de la politique monétaire dépend de l’état du système financier, il faut que la politique monétaire prenne en compte les conditions présentes au sein du système financier; c) même s’ils sont parfois incontournables pour stimuler la croissance et permettre d’atteindre la cible d’inflation, des taux d’intérêt particulièrement bas et d’autres formes de détente monétaire peuvent conduire à une prise de risque excessive et, dès lors, à la création de déséquilibres financiers; d) coordonner la politique monétaire et la politique macroprudentielle afin de s’attaquer à ces déséquilibres donne des résultats probants dans certains cas. L’étude délimite en conclusion des axes de recherche qui devraient permettre de mieux définir le rôle que peut remplir la politique monétaire face aux risques touchant la stabilité financière.
Subjects: 
Financial stability
Monetary policy framework
Stabilité financière
Cadre de la politique monétaire
JEL: 
E0
E44
E52
E58
G18
Document Type: 
Working Paper
Appears in Collections:

Files in This Item:
File
Size
274.72 kB





Items in EconStor are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.