Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10419/148801
Authors: 
Servet, Jean-Michel
Year of Publication: 
2014
Series/Report no.: 
UNRISD Occasional Paper: Potential and Limits of Social and Solidarity Economy 5
Abstract: 
Depuis la première moitié du dix-neuvième siècle, sont apparus sous des formes diverses des propositions et des projets visant à assurer un développement local solidaire par un mécanisme monétaire et financier. On les aborde aujourd'hui sous la dénomination de 'microcrédit solidaire' et monnaies 'complémentaires, alternatives, citoyennes ou sociales'. De façon informelle, existent depuis des temps immémoriaux sous différents modèles des associations d'épargne et de prêt connues sous le terme en français de tontines. La contribution se propose de comparer l'apport de leurs modes spécifiques d'inclusion financière au développement local solidaire par la dynamique de dette entre les participants. D'un point théorique, l'analyse s'appuie sur la logique d'articulation de quatre principes d'intégration économique empruntés à Karl Polanyi : la réciprocité, la redistribution et l'autosuffisance faisant face à celui de concurrence. Leur mobilisation suppose une distinction entre solidarité et protection, cette dernière impliquant des formes de domination. Ces informations sont notamment renforcées par des enquêtes de terrain menées depuis la publication en 2006 de Banquiers aux pieds nus en Inde du Sud, au Maroc, au Nicaragua et au Mexique.
Document Type: 
Working Paper

Files in This Item:
File
Size
564.95 kB





Items in EconStor are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.