Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10419/129684
Authors: 
Henry, Christopher S.
Huynh, Kim P.
Shen, Q. Rallye
Year of Publication: 
2015
Series/Report no.: 
Bank of Canada Discussion Paper 2015-4
Abstract: 
As the sole issuer of bank notes, the Bank of Canada conducts methods-of-payment (MOP) surveys to obtain a detailed and representative snapshot of Canadian payment choices, with a focus on cash usage. Overall, cash usage at the point of sale has decreased since 2009, constituting 44 per cent of payment volume and 23 per cent in terms of value, and the median value of a cash transaction is about $9. Respondents' perceptions and demographic factors are used to interpret survey data: cash is seen as a convenient, lowcost, secure and widely accepted form of payment, and is used most widely among respondents who are age 55 and above, have an income less than $45,000 or have only a high school education. The paper also provides a comprehensive view of payment innovations, such as stored-value cards, contactless credit/debit cards or mobile payments, which are often perceived as substitutes for cash.
Abstract (Translated): 
En tant qu’unique autorité habilitée à émettre des billets de banque au pays, la Banque du Canada réalise des enquêtes sur les modes de paiement. Celles-ci lui fournissent un aperçu détaillé et représentatif des choix de méthodes de paiement des Canadiens, en mettant l’accent sur l’utilisation de l’argent comptant. Dans l’ensemble, le règlement de transactions aux points de vente avec de l’argent liquide, en diminution depuis 2009, représente 44 % du volume des paiements et 23 % de la valeur totale des transactions. La valeur médiane des transactions réglées comptant s’établit à environ 9 $. Les données de l’enquête sont interprétées à la lumière des perceptions des répondants et de facteurs démographiques, et permettent de conclure que l’argent liquide est considéré comme un mode de paiement commode, peu coûteux, sûr et largement accepté; son utilisation est plus répandue chez les répondants âgés de 55 ans ou plus, dont le revenu est inférieur à 45 000 $ et dont le plus haut niveau de scolarité est un diplôme d’études secondaires. L’étude donne également un portrait complet des innovations en matière de paiement – notamment les cartes prépayées, les cartes de crédit et de débit sans contact et les paiements mobiles –, qui sont souvent perçues comme des substituts de l’argent comptant.
Subjects: 
Bank notes
E-money
Billets de banque
Monnaie électronique
JEL: 
E4
Document Type: 
Working Paper
Appears in Collections:

Files in This Item:
File
Size
470.11 kB





Items in EconStor are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.