Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10419/129676
Authors: 
Leboeuf, Maxime
Morel, Louis
Year of Publication: 
2014
Series/Report no.: 
Bank of Canada Discussion Paper 2014-3
Abstract: 
In this paper, the authors develop a new tool to improve the short-term forecasting of real GDP growth in the euro area and Japan. This new tool, which uses unrestricted mixed-data sampling (U-MIDAS) regressions, allows an evaluation of the usefulness of a wide range of indicators in predicting short-term real GDP growth. In line with previous Bank studies, the results suggest that the purchasing managers' index (PMI) is among the best-performing indicators to forecast real GDP growth in the euro area, while consumption indicators and business surveys (the PMI and the Economy Watchers Survey) have the most predictive power for Japan. Moreover, the results indicate that combining the predictions from a number of indicators improves forecast accuracy and can be an effective way to mitigate the volatility associated with monthly indicators. Overall, our preferred U-MIDAS model specification performs well relative to various benchmark models and forecasters.
Abstract (Translated): 
Dans cette étude, les auteurs présentent l’outil qu’ils ont mis au point afin d’améliorer les prévisions de la croissance du PIB réel à court terme pour la zone euro et le Japon. Ce nouvel outil, qui s’appuie sur un modèle de régression fondé sur un échantillonnage de données de fréquence mixte sans contrainte (U-MIDAS), permet d’évaluer l’utilité d’une vaste gamme d’indicateurs pour prévoir la croissance du PIB réel à court terme. Corroborant les précédentes recherches menées par la Banque, les résultats de l’étude donnent à penser que l’indice des directeurs d’achat se classe parmi les indicateurs les plus performants pour prévoir la croissance du PIB réel à court terme dans la zone euro et que, dans le cas du Japon, les indicateurs de la consommation et les enquêtes réalisées auprès des entreprises (indice des directeurs d’achat et enquêtes auprès des observateurs de l’économie) ont le meilleur pouvoir prédictif. Les résultats montrent par ailleurs que la combinaison des prédictions tirées de plusieurs indicateurs améliore l’exactitude des prévisions et peut être un moyen efficace d’atténuer la volatilité associée aux indicateurs mensuels. Dans l’ensemble, la spécification du modèle U-MIDAS que les auteurs privilégient donne de bons résultats, par comparaison avec les prévisions de référence issues d’un groupe de modèles et de prévisionnistes.
Subjects: 
Econometric and statistical methods
International topics
Méthodes économétriques et statistiques
Questions internationale
JEL: 
C
C5
C50
C53
E
E3
E37
E4
E47
Document Type: 
Working Paper
Appears in Collections:

Files in This Item:
File
Size
549.67 kB





Items in EconStor are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.