EconStor >
Georg-August-Universität Göttingen >
Ibero-Amerika-Institut für Wirtschaftsforschung (IAI), Universität Göttingen >
Discussion Papers, IAI, Universität Göttingen >

Please use this identifier to cite or link to this item:

http://hdl.handle.net/10419/27398
  

Full metadata record

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.authorCogneau, Denisen_US
dc.contributor.authorGuenard, Charlotteen_US
dc.date.accessioned2005-07-19en_US
dc.date.accessioned2009-08-07T11:40:42Z-
dc.date.available2009-08-07T11:40:42Z-
dc.date.issued2003en_US
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10419/27398-
dc.description.abstractQuels sont les types d’institutions qui influencent les inégalités économiques – En utilisant une base de données sur les inégalités nationales de revenu sur un échantillon de 73 pays non européens, nous montrons que la « bonne gouvernance » contribue non seulement au niveau de revenu moyen des pays mais aussi à une distribution plus égalitaire à travers l’accroissement de la part de revenu reçue par la classe moyenne. A côté de cet effet de la qualité des institutions capitalistes, nous trouvons une relation en U inversé entre les inégalités et l’importance de la population de descendance européenne. Nous trouvons enfin une corrélation large et robuste entre la densité de population précoloniale et l’égalité de la distribution actuelle du revenu. Nous argumentons que cette dernière corrélation reflète des dimensions institutionnelles qui ne sont pas captées par les mesures usuelles de qualité des institutions dans les bases de données disponibles. Les pays qui étaient les plus densément peuplés au seizième siècle ont en effet une moins bonne gouvernance mais accordent une plus large part du revenu aux plus pauvres. Ils avaient des Etats précoloniaux plus structurés, ont résisté plus souvent à la colonisation, et ont adopté plus souvent un système d’économie mixte. Beaucoup d’entre eux présentent une répartition des terres plus égalitaire. L’égalité de la distribution des terres apparaît comme un déterminant important de l’égalité globale des revenus et de la pauvreté, indépendamment des standards de « gouvernance » usuels.en_US
dc.language.isoengen_US
dc.publisherIbero-Amerika-Inst. für Wirtschaftsforschung Göttingenen_US
dc.relation.ispartofseriesDiscussion papers // Ibero America Institute for Economic Research 107en_US
dc.subject.jelN37en_US
dc.subject.jelO40en_US
dc.subject.jelP51en_US
dc.subject.ddc330en_US
dc.titleColonization, institutions, and inequality: a note on some suggestive evidenceen_US
dc.typeWorking Paperen_US
dc.identifier.ppn493050078en_US
dc.rightshttp://www.econstor.eu/dspace/Nutzungsbedingungen-
Appears in Collections:Discussion Papers, IAI, Universität Göttingen

Files in This Item:
File Description SizeFormat
493050078.PDF500.61 kBAdobe PDF
No. of Downloads: Counter Stats
Show simple item record
Download bibliographical data as: BibTeX

Items in EconStor are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.