EconStor >
Georg-August-Universität Göttingen >
Ibero-Amerika-Institut für Wirtschaftsforschung (IAI), Universität Göttingen >
Discussion Papers, IAI, Universität Göttingen >

Please use this identifier to cite or link to this item:

http://hdl.handle.net/10419/27397
  
Title:Dynamique de la pauvreté urbaine au Pérou et à Madagascar 1997-1999: une analyse sur données de panel PDF Logo
Authors:Herrera, Javier
Roubaud, François
Issue Date:2003
Series/Report no.:Discussion papers // Ibero America Institute for Economic Research 106
Abstract:Du fait du manque de données de panel, il existe peu d’études sur la dynamique de la pauvreté dans les pays en développement. De plus, il est difficile d’en tirer des conclusions générales en raison des différences méthodologiques entre elles. Notre étude sur la dynamique de la pauvreté urbaine à Madagascar et au Pérou est basée sur un large panel de ménages couvrant la période 1997-1999. En appliquant des méthodes rigoureusement comparables dans les deux pays, nous cherchons à identifier les traits généraux et spécifiques de la pauvreté chronique et transitoire. L’importance des transitions de pauvreté, ainsi que les caractéristiques des ménages pauvres (de manière transitoire ou chronique), sont d’abord étudiées. A l’aide d’un modèle logit multinomial, on mesure ensuite la contribution à la pauvreté chronique et aux transitions de pauvreté (entrées/sorties) de trois groupes de variables : caractéristiques des ménages (démographiques, capital humain et physique) ; chocs subis par les ménages (démographiques et liés au marché du travail) ; variables géographiques liées au voisinage (fourniture de biens publics, niveau de revenu, capital humain et structure de l’emploi, etc.). Nos résultats infirment la thèse selon laquelle les chocs seraient la seule variable explicative des formes transitoires de pauvreté. Le mode d’entrée sur le marché du travail, ainsi que les caractéristiques du voisinage apparaissent également pertinentes pour l’analyse de la dynamique de la pauvreté. Nos résultats suggèrent que la dimension liée à l’inégalité spatiale mériterait d’être analysée dans les analyses sur les dynamiques de pauvreté et de revenus.
JEL:I32
D63
D31
Document Type:Working Paper
Appears in Collections:Discussion Papers, IAI, Universität Göttingen

Files in This Item:
File Description SizeFormat
492861293.PDF487.09 kBAdobe PDF
No. of Downloads: Counter Stats
Download bibliographical data as: BibTeX
Share on:http://hdl.handle.net/10419/27397

Items in EconStor are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.